L'association est reconnue d'utilité publique, vos dons vous donnent droit à un reçu fiscal !
Les Handipreneurs
Sur cette page, retrouvez les articles de blog postés par Jean-philippe Murat.
Photo : © Shutterstock
1/2 Million d'handicapés pauvres et sans emploi.
Article publié le 23 Octobre 2018
Société
Au moment où la réforme sur les minima sociaux se met en place, la précarité des personnes handicapées continue d’augmenter… « LA PLANETE HANDICAP BRULE ! »

 

  • Près de ½ million de personnes handicapées (PH) sont au chômage.

  • Un taux 2,2 fois supérieur aux personnes valides.

  • Un taux qui croit 2 fois plus vite que chez les personne valides.

  • Un taux qui culmine chez 50 ans et + : près d’une personne handicapée sur deux a 50 ans et +. 

 

LES HANDIPRENEURS LANCENT L’ALERTE

 Les situations de précarité voire de pauvreté des personnes handicapées sont INSUFFISAMENT COMPENSEES par la réforme des minima sociaux :

 Les PH sont la population les plus touchée par le chômage de longue durée chez les jeunes comme chez les 50 ans et +. Depuis 2012, la chute du niveau de vie des PH s’est accélérée.

Près de 600 000 PH vivent sous le seuil de pauvreté (849€/mois). Le montant de l’AAH (Allocation Adulte Handicapé) s’élève à  819€/mois (dont il faut déduire systématiquement les restants dus médicaux)

Le président MACRON a promu le handicap, grande cause du quinquennat. L’AAH sera revalorisée de 50€ en 2018 et de 40€ en 2019. L’objectif est d’atteindre 900€ d’ici 2022.

Mais il existera des contreparties à cette revalorisation. Il s’agira d’un montant de ressource maximum  qui ne sera plus cumulable avec d’autres aides. Le RSA, par exemple, viendra en déduction de l’AAH.

Le premier ministre Edouard PHILIPPE a déclaré que ces différentes revalorisations de l’AAH « vont permettre de réduire significativement la pauvreté subie des personnes handicapées. »,

LES PH ONT BESOIN D’UN NIVEAU DE RESSOURCE « DIGNE » POUR VIVRE VU QU’ELLES N’EN GENERENT PAS PAR LE TRAVAIL CAR INEMPLOYABLES POUR UNE GRANDE PARTIE D’ENTRE ELLES.

LES HANDIPRENEURS PROPOSENT UN TRAITEMENT DE CHOC : QUE LES BENEFICIAIRES DE L’AAH TOUCHENT UN REVENU UNIVERSEL DE 1000€ D'ICI LA FIN DU QUINQUENAT.

 (Sources : INSEE – OBSERVATOIRE DES INEGALITES-OCIRP / AGEFIPH /DROITS FINANCES)